AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 15 JUIN : Sainte-Germaine

Aller en bas 
AuteurMessage
monique
Admin
monique

Messages : 1179
Date d'inscription : 04/02/2010
Age : 66
Localisation : Hautes-Alpes

15 JUIN : Sainte-Germaine Empty
MessageSujet: 15 JUIN : Sainte-Germaine   15 JUIN : Sainte-Germaine EmptyMer 16 Juin - 8:59

15 JUIN : Sainte-Germaine Aasteg10C’est à Pibrac, près de Toulouse, que naquit en 1579 Germaine Cousin durant une époque troublée par les guerres de religion et les pillages.
Elle est née dans la famille Cousin, à la métairie de Mestre Laurens.
Dès l’âge de 5 ans, Germaine, orpheline de mère, est rejetée, mal aimée, tenue à l’écart de la famille du fait de sa condition physique - elle est atteinte d’écrouelles ou scrofules - est de plus manchote de sa main droite atrophiée. On sait qu’elle gardait les moutons et faisait l’étonnement du village par sa patience, sa douceur et sa piété. De cette époque datent les premiers miracles qui ont fait sa renommée.
En 1601, Germaine meurt épuisée (elle a 22 ans) ; elle est retrouvée un matin dans la bergerie, morte auprès de ses moutons.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Cette histoire, telle une légende, aurait bien pu s’arrêter là :

Une enfant sans importance ne laissant pas de famille, ou si peu ; elle n’a rien dit, rien fait d’exceptionnel, n’a rien écrit.

Découverte du corps de Sainte Germaine :
En 1644, quarante années plus tard, tout le monde a oublié la petite bergère, ou presque.
Ceux de son âge ont maintenant 64 ou 65 ans, un âge avancé pour l’époque.

C’est ici que commence l’extraordinaire histoire de Sainte Germaine.
Pourtant, rien ne la destinait à la gloire ; nous n’aurions plus entendu parler d’elle sans la divine découverte de son corps intact sous les dalles de l’église, un matin de décembre 1644.

Ce jour-là, le fossoyeur Guillaume Cassé, aidé de Gaillard Baron, creuse une fosse dans l’église pour ensevelir Germaine Andouane, laquelle avait formulé le vœu d’y être enterrée.
A peine avaient-ils commencé à creuser le sol qu’ils découvrent le corps d’une jeune fille, un corps en parfait état de conservation.
Sa tête est couronnée d’une guirlande d’œillets des champs mêlés d’épis de seigle; ces détails nous permettent de situer sa mort vers le mois de juin : les fleurs ont perdu de leur éclat mais les épis sont dorés et gonflés de grains.

Le premier coup de pioche malencontreux a atteint l’aile du nez ; la blessure a tout l’aspect de la chair vivante.


Qui est cette jeune fille?
Aucune des personnes présentes à cette heure matinale ne la connaît. Mais les nouvelles vont vite et bientôt tout ce que compte le village accourt vers l’église ; seuls les anciens sont en mesure d’identifier le corps : " c’est Germaine Cousin, disent-ils, qui était manchote et était atteinte de la maladie des écrouelles "; en effet, le cou porte des cicatrices, la main est infirme.

Le curé Gounilhac, voyant dans cet événement un signe de Dieu, fait présenter à la hâte un cercueil provisoire qu’il place ensuite, debout, près de la chaire avoisinant le banc de la famille de Beauregard.
Suite à la guérison miraculeuse de Madame de Beauregard qui fit grande impression, les gens du village et des alentours viennent nombreux invoquer leur " petite sainte " ; dès lors, le curé consigne, par actes notariés, le récit des grâces obtenues par son intercession.

Ainsi, de 1644 à 1661, l’on retracede nombreux faits miraculeux ; beaucoup de visiteurs en parlent alentour, jusqu’à Toulouse. En 1646, des miraculés commencent à parler de leur rapide guérison...
1680, visite des représentants de l’ordre de Malte…on ouvre le cercueil. Nouveau constat de l’état de conservation du corps. Entre temps, les miracles continuent et sont consignés.

En 1698, Mgr de Colbert, Archevêque de Toulouse, recommande une nouvelle visite pastorale. C'est à partir de cette époque que l’on retrace les premières requêtes des habitants de Pibrac demandant, en reconnaissance, la béatification de Germaine Cousin.

Preparation du dossier de beatification :
En 1700, Jacques de Lespinasse, avocat au parlement de Toulouse, est mandaté par les habitants de Pibrac; il exige de l’Abbé Morel, chargé de l’enquête par Mgr de Colbert, de tenir ses engagements.
L’abbé Morel demande à des chirurgiens d’examiner le corps, toujours intact, de Germaine.

Témoignages et contrôles de la conservation du corps
C’est seulement en 1736 que le dossier est acheminé vers Rome par un capucin nommé Constantin de Figeac. Il est porteur de précieux documents (récits des miracles, témoignages, procès-verbaux…)

Trois années plus tard, on est toujours sans nouvelle du dossier. Monsieur du Faur, comte de Pibrac, inquiet de ce retard, écrit une lettre au responsable des Capucins à Rome. Les réponses sont évasives : le dossier est considéré perdu… Déception à Pibrac où les miracles continuent.

Nous sommes maintenant en 1749, l’abbé Galibert est curé de Pibrac. Celui-ci encourage son ami, l’abbé Jacques Francès originaire de Cornebarrieu, à écrire la première biographie imprimée relatant la vie de Germaine Cousin.

Le 10 septembre 1785, un emprunt de 2500 livres est engagé pour couvrir les frais du procès en béatification. Le dossier est à rédiger à nouveau, sur la base des procès-verbaux de 1661 à 1700 complétés des miracles consignés sur les registres.

Destruction du corps :
A l’époque de la Révolution, l’État se substitue au clergé ; la persécution envers les prêtres touche également notre région.
En 1793, la commune de Toulouse décide que le cadavre de Germaine doit être détruit…

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-
Revenir en haut Aller en bas
http://objetsreligieux.forumsactifs.com
cathy(06napo)
Admin
cathy(06napo)

Messages : 2836
Date d'inscription : 01/03/2010
Localisation : Alpes Maritimes

15 JUIN : Sainte-Germaine Empty
MessageSujet: Re: 15 JUIN : Sainte-Germaine   15 JUIN : Sainte-Germaine EmptyMer 16 Juin - 10:03

15 JUIN : Sainte-Germaine 788843 Monique :Bisous:

15 JUIN : Sainte-Germaine 390741 très bonne idée de nous remémorer l'histoire de tout ces saints .
Revenir en haut Aller en bas
http://boutonancien.forumactif.com/forum.htm
monique
Admin
monique

Messages : 1179
Date d'inscription : 04/02/2010
Age : 66
Localisation : Hautes-Alpes

15 JUIN : Sainte-Germaine Empty
MessageSujet: Re: 15 JUIN : Sainte-Germaine   15 JUIN : Sainte-Germaine EmptyMer 16 Juin - 10:19

15 JUIN : Sainte-Germaine 596599 Cathy !
Emouvante la vie de Ste-Germaine
15 JUIN : Sainte-Germaine 146440 flower

15 JUIN : Sainte-Germaine 837596
Revenir en haut Aller en bas
http://objetsreligieux.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




15 JUIN : Sainte-Germaine Empty
MessageSujet: Re: 15 JUIN : Sainte-Germaine   15 JUIN : Sainte-Germaine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
15 JUIN : Sainte-Germaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 15 JUIN : Sainte-Germaine
» sainte mère église , 6 juin 1944
» sainte mère église , 6 juin 1944
» SAINTE-Marie-DU-MONT Juin 1944 101st Airborne Division "Sc
» Grand barbecue d'été le 18 juillet 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médailles et Objets religieux du Passé :: BIENHEUREUSE ODETTE :: Les plus populaires & les méconnus-
Sauter vers: